comiques humour sketchs parodies

Pierre Desproges Consternation dans le monde artistique: Brassens meurt, Patrick Sabatier est toujours vivant



Pierre Desproges Consternation dans le monde artistique: Brassens meurt, Patrick Sabatier est toujours vivant Et puis quoi, qu'importe la culture? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand? Non.

Comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu.



Conseils aux centenaires: dépêchez-vous.


Consternation dans le monde artistique: Brassens meurt, Patrick Sabatier est toujours vivant.

Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande.



Détente: faut surtout pas appuyer dessus.

Dicton: - Plus cancéreux que moi, tumeur!

Dieu a dit: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même.» - D'abord, Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie...

Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine.

En effet le rire n'est jamais gratuit, l'homme donne à pleurer, mais il prête à rire.

Entre une mauvaise cuisinière et une empoisonneuse il n'y a qu'une différence d'intention.

Et puis nos coutumes divergent, et divergent c'est énorme.


Et puis quoi, qu'importe la culture? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand? Non.

Existe-t-il au monde un privilège plus totalement exorbitant que la beauté?



Gai comme un italien quand il a de l'amour et du vin.

Il en est du romantisme fiévreux comme de la moule pas fraîche: quand on en abuse, ça fait mal au coeur.

Il était tellement obsédé qu'à la fin il sautait même des repas.

Il faut lire Minute, c'est un journal avantageux! Au lieu de vous emmerder à lire tout Sartre, avec un seul numéro de Minute, vous avez en même temps la Nausée et les Mains Sales!



Il faut rire de tout. C'est extrêmement important. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans.


Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

Il ne suffit pas d'être heureux. Encore faut-il que les autres soient malheureux.


Il y a comme ça des jours où on se demande si Dieu ne boit pas.



Il y a deux sortes d'italiens: les italiens du nord qui vivent au nord et les italiens du sud qui meurent au sud.


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer: je ne vais quand même pas partir sans lui...



Il y a un seul cas où il est convenable d'aborder une femme laide. C'est pour lui demander si elle ne connaît pas l'adresse d'une jolie femme.

Ils s'assoient exprès sur des chaises cloutées pour avoir mal au cul pendant des siècles. Ca, c'est des gens qui ont la chance de croire en Dieu.

J'adhérerai à SOS-Racisme quand ils mettront un «S» à racisme.



J'ai envie de suggérer une hypothèse, selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elles en ont.


J'aime bien les histoires qui finissent mal. Ce sont les plus belles car ce sont celles qui ressemblent le plus à la vie.


J'avais commandé un Figeac 71, mon Saint-Emilion préféré. Introuvable. Sublime. Rouge et doré comme peu de couchers de soleil. Profond comme un la mineur de contrebasse. Eclatant en orgasme au soleil. Plus long en bouche qu'un final de Verdi.

J'en ai vu, dans le show-biz, ramper de si peu dignes et si peu respectables qu'ils laissaient dans leur sillage des rires de complaisance aussi visqueux que les mucosités brillantes qu'on impute aux limaces.




J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.

Je me suis fait auprès de ma femme une solide réputation de monogame.

Je n'échangerais pas viens poupoule contre deux barils de La Traviata.



Je ne suis pas pour la femme-objet, au contraire j'aime bien quand c'est moi qui ne bouge pas.




accueil
sur le forum : Livres CD DVD de sketchs parodies comiques français
LIRE PROPOS et commentaires.

Commentaires depuis octobre 2014 :

Votre avis sous forme ou nom de sketch